fbpx

Au milieu des distractions, incitations à la consommation et autres notifications permanentes, comment faire taire le bruit ambiant pour parvenir à s’écouter ? À première vue, améliorer sa connaissance de soi peut sembler mission impossible. Alors, pour vous aider à vous reconnecter à vous-même, nos coachs vous ont concocté 6 exercices pour apprendre à se connaître. Vous verrez qu’avec un brin d’introspection, un soupçon de réflexion et une pincée d’enquête, vous pourrez mettre le doigt sur vos forces, vos faiblesses, vos motivations et vos craintes. À la clé, trouver les informations qui vous manquent pour réaligner vos vies personnelle et professionnelle avec vos valeurs et convictions !

Exercice #1 : Faire un bilan de sa situation

Voici le premier exercice de notre petite sélection pour se connaître soi-même : faire le bilan de votre situation actuelle. Professionnel comme personnel, essayez au maximum de couvrir la globalité de votre quotidien. Pour vous aider à formuler et analyser vos impressions, nous vous conseillons de séparer votre bilan en 3 catégories : physique, mental et émotionnel.
Essayez ensuite de répondre aux questions suivantes :
  • bilan physique : qu’est-ce qui fait du bien à votre corps et votre santé au quotidien ? Inversement, qu’est-ce qui vous épuise physiquement ? Pensez sport, relaxation, alimentation pour donner une réponse complète à ces questions ;
  • bilan mental : qu’est-ce qui fait du bien à votre mental ? Est-ce un challenge intellectuel au travail, un sujet qui vous passionne, un débat animé sur une thématique intéressante ? Inversement, qu’est-ce qui vous fatigue mentalement ?
  • bilan émotionnel : quelles situations quotidiennes vous font vous sentir bien émotionnellement ? Pour cette question, pensez aux moments où vous ressentez une émotion positive envers vous-même ou autrui. Au contraire, quelles relations ou quels événements participent à vider votre énergie émotionnelle ?

À l’aide de ce petit bilan, vous devriez commencer à voir vos préférences se dessiner et mettre en avant les activités, situations qui vous ressourcent et celles qui vous fatiguent. C’est la première étape pour améliorer votre connaissance de vous-même et vous sentir mieux dans votre quotidien.

À lire aussi : découvrez comment trouver son pourquoi, une étape importante pour donner un fil conducteur à sa vie professionnelle et enfin s’épanouir au quotidien.

Exercice #2 : Passer un test de personnalité

Il est possible que vous essayiez en vain de comprendre certaines de vos réactions, préférences et comportements. Pour clarifier cela, nous vous conseillons de passer un ou plusieurs tests de personnalité. Loin de nous l’idée de vous mettre dans une case ! Nous voyons plutôt les tests de personnalité comme un moyen de vous aider à mieux comprendre votre caractère, tout en vous confortant et vous rassurant dans certains de vos choix.

Le test des 16 personnalités ou MBTI

Notre test de personnalité favori est celui des 16 personnalités inspiré du MBTI (Myers-Briggs). Ce test vous donne 4 lettres représentant vos préférences dans votre façon de percevoir et d’interagir avec le monde qui vous entoure.

Interprétation du test de personnalité MBTI

Voici les 4 lettres et une brève description de leur signification :
  • E ou I. Si vous êtes I, vous vous ressourcez mieux en étant seul. Au contraire, si vous êtes E, vous rechargez plus facilement vos batteries lorsque vous êtes entouré ;
  • N ou S. La lettre N indique que vous préférez voir le monde dans sa globalité et de manière conceptuelle. La lettre S est plutôt attribuée à ceux qui perçoivent le monde en priorité avec leurs 5 sens en accordant plus d’importance aux faits ;
  • F ou T. Vous obtiendrez F si vous préférez prendre vos décisions en fonction de vos préférences ou de celles des autres. T désigne les personnes qui fondent leurs prises de décision sur la logique, la raison ;
  • J ou P. Si vous êtes orienté P, vos décisions sont centrées sur votre avis en priorité et vous essayez d’avoir un maximum d’observations avant de faire un choix. À l’inverse, si vous êtes J, vos choix prennent en compte l’avis des autres et sont fondés sur un petit nombre d’informations choisies.
À première vue, cette description de chacune des lettres séparément peut vous sembler un peu abstraite. Nous vous conseillons donc de faire vous-même le test et de lire attentivement la description de votre personnalité sur le site. Les 4 lettres interprétées ensemble donnent un éclairage très intéressant sur votre comportement, vos attentes professionnelles, personnelles et vos interactions avec autrui. C’est un des meilleurs exercices pour apprendre à se connaître, si vous ne l’avez pas encore fait !
test pour mieux se connaitre

Exercice #3 : Interroger ses proches pour mieux se connaître

C’est un des exercices pour apprendre à se connaître que nous préférons ! Interroger les personnes qui vous côtoient quotidiennement peut être une précieuse source d’informations pour mettre en lumière vos valeurs et vos forces.
Voici quelques questions que vous pouvez poser à vos amis proches ou votre famille :
  • quelles sont mes convictions les plus fortes ?
  • quels sont les sujets sur lesquels tu me trouves le plus investi ?
  • quelles sont mes 3 qualités principales selon toi ?
  • sur quelles missions me ferais-tu confiance les yeux fermés ?
Vous pouvez également mener l’enquête auprès de votre famille sur votre comportement lorsque vous étiez enfant : qu’aimiez-vous ? De quoi parliez-vous souvent ? De quoi aviez-vous peur ? Vos habitudes d’enfance pourront vous aider à analyser et comprendre certains de vos modes de pensées à l’âge adulte.

Exercice #4 : Ébaucher son projet de vie

Cet exercice de connaissance de soi va vous demander un petit travail d’introspection. Toutefois, c’est un moyen efficace d’ébaucher la direction que vous souhaitez donner à votre vie. Pour cela, essayez de vous projeter dans votre journée idéale avec précision.

À la lumière des éléments glanés lors des précédents exercices pour apprendre à se connaître, vous devriez déjà avoir une petite idée des réponses à donner aux questions ci-dessous. Dans votre journée rêvée :
  • où vivez-vous ? Dans quel environnement vous réveillez-vous le matin ? De qui êtes-vous entouré au quotidien ?
  • comment commencez-vous votre journée ?
  • que faites-vous au travail ? Quelles sont vos tâches quotidiennes ? Combien de temps travaillez-vous chaque jour et chaque semaine ? Avez-vous une seule ou plusieurs activités ? Pour quelle cause ou quelle type d’organisation travaillez-vous ? Êtes-vous plutôt en équipe ou en solo ?
  • qu’est-ce qui occupe votre temps libre ? Êtes-vous plutôt seul ou en compagnie de vos proches ? Vous adonnez-vous à vos hobbies sportifs ou créatifs favoris ?

À partir de ces éléments et des précédents, vous devriez commencer à y voir plus clair dans votre personnalité et peut-être même à comprendre vos sources d’épanouissement. Participer à la défense d’une cause, travailler en équipe, être reconnu par vos pairs, avoir un bon équilibre entre vie privée et vie professionnelle, essayez de mettre en avant les éléments des différents exercices qui se recoupent.

Si vous souhaitez allez encore plus loin, découvrez comment trouver vos objectifs de vie et construire un plan d’actions clair pour vous rapprocher de votre journée idéale.

Exercice #5 : Tester le journaling comme un exercice pour apprendre à se connaître

Il s’agit plutôt d’un travail sur soi à réaliser sur le long terme, mais très adapté pour organiser vos pensées et analyser vos schémas de pensée au quotidien. Vous avez peut-être besoin d’exercices progressifs pour mieux vous connaître, petit à petit, un peu plus chaque jour. Dans ce cas-là, le journaling est parfait pour vous !
Voici quelques exemples de journaling orienté sur la connaissance de soi, que vous pouvez tester :
  • tenir un journal de gratitude. Chaque jour, concentrez-vous sur le positif de votre journée en écrivant 3 moments pour lesquels vous ressentez de la gratitude. Sur le long terme, vous arriverez à mettre en lumière ce qui vous rend réellement heureux et participe à votre épanouissement personnel et professionnel ;
  • écrire des writing prompts. Concrètement, le principe est de se poser une question sur une thématique précise et de tenter d’y répondre par écrit. C’est parfait pour comprendre vos aspirations, vos envies et vos moteurs. Par exemple, voici le genre de questions que vous pouvez-vous poser : quelle place souhaitez-vous donner à votre travail dans votre vie ? Quelle est votre vision de l’épanouissement ?
  • faire un bilan de sa journée : que vous est-il arrivé de positif, de négatif ? De quoi êtes-vous fier ou plutôt honteux ? Vous pouvez même aller plus loin en essayant de donner une intention à la journée à venir et d’identifier chaque jour des axes d’amélioration potentiels. Quitte à apprendre à se connaître, autant teinter la démarche d’un peu de développement personnel, non ?

Exercice #6 : Oser sortir de sa zone de confort et passer à l’action

Enfin, pour apprendre à se connaître, rien de mieux que de se lancer et oser ! En essayant de nouvelles choses, de nouveaux hobbies, en testant des activités qui vous font peur, c’est de cette façon que vous grandirez et que vous améliorerez le plus votre connaissance de vous-même ! Avez-vous envie de prendre des cours de théâtre pour vaincre votre timidité ? Lancez-vous ! Au mieux, vous vous découvrirez une passion. Au pire, vous aurez oser faire quelque chose qui vous effraie et la prochaine fois que vous sortirez de votre zone de confort, vous trouverez cela d’autant plus simple !
Est-ce la peur de vous tromper qui vous empêcher de sortir de votre zone de confort ? Découvrez nos 5 conseils pour rebondir après un échec professionnel et rassurez-vous !
Nous espérons que ces 6 exercices pour apprendre à se connaître vous aideront ! Dites-nous en commentaires lequel vous donne le plus envie de l’essayer.

Mini-guide d'autocoaching

Des exercices et des réflexions pour mieux vous connaître et oser croire en votre job de rêve !